Jeudi 13 décembre 2018

Monument

Nette hausse de la fréquentation des monuments nationaux au 1er semestre 2018

Par Elise Kerner-Michaud · lejournaldesarts.fr

Le 5 septembre 2018 - 414 mots

PARIS

Les sites du CMN enregistrent une augmentation du nombre de visiteurs de près de 10% par rapport à la même période l’an dernier.

Le château de Vincennes, un des sites du CMN.
Le château de Vincennes, un des sites du CMN.
Photo Zairon

En annonçant 7 273 000 visiteurs accueillis entre le 1er janvier et le 31 août 2018 dans les différents sites du réseau, le Centre des monuments nationaux (CMN) peut se réjouir d’un premier semestre qui démarre fort et dépasse de 9,5 % les chiffres de 2017 pour la même période. L’an passé, la fréquentation enregistrait déjà une hausse d’environ 10%, observée à mi bilan et maintenue tout au long de l’année. On peut espérer une même continuité pour 2018. Dans un tel cas, le bilan marquerait une belle progression depuis 2014 et sa fréquentation record de 9,5 millions de visiteurs, permettant d’envisager une reprise durable du tourisme culturel, affaibli par deux années difficiles en 2015 et 2016. 

Ces résultats bénéficient d’une reprise du tourisme sur le territoire, notamment par le retour des visiteurs étrangers, mais manifestent également le succès d’une programmation dynamique, entre réouvertures de monuments restaurés, événements marquants et expositions plébiscitées. Un bon départ est enregistré pour le château de Voltaire à Ferney qui a rouvert en mai dernier. A Paris, le Panthéon, qui a accueilli l’hommage rendu à Simone Veil, a connu une hausse de 20% par rapport à 2017. 

A Vincennes, les visites du château augmentent de 16,6% sur six mois, et l’exposition « Détenues » de Bettina Rheims a permis d’enregistrer une hausse de 37,4% de visiteurs pendant la durée de l’événement.  En région, l’exposition « Primitifs flamands » au monastère de Brou ou l’installation de Felici Varini à Carcassonne, soutiennent aussi la tendance d’une augmentation générale des visites.

Les sites phares connaissent des progrès significatifs : + 8.6 % pour l’Arc de triomphe avec 1 214 846 visites au premier semestre 2018, + 11,2% au Mont-Saint-Michel qui a accueilli 1 049 363 visiteurs et + 14,8% à la Sainte Chapelle qui compte 869 509 entrées. D’autres monuments, plus discrets, enregistrent aussi des progressions, comme les tours de la cathédrale de Reims avec une hausse de 32,5% de leurs visites (66 183).
 
Le CMN est un opérateur public qui gère la conservation et la restauration de près de 100 monuments et leurs collections. Il est également en charge de la diffusion de ce patrimoine auprès des publics et de l’exploitation touristique des espaces. Le centre est financé par une caisse commune aux divers sites, alimentée par ses recettes propres à hauteur de 85 %, et complétée par des subventions publiques. 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque