Samedi 17 novembre 2018

Mécénat

Les Amis du Louvre ont désormais un accès privilégié aux sites du Fondo Ambiente Italiano

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 11 juin 2018 - 229 mots

ROME / ITALIE

La Société des Amis du Louvre signe aujourd’hui un accord avec la fondation privée du patrimoine italien qui gère plus de 50 sites.

La Villa Balbianello sur les bords du lac de Côme en Italie
La Villa Balbianello sur les bords du lac de Côme en Italie

Les Amis du Louvre vont pouvoir visiter gratuitement, s’ils sont bienfaiteurs, ou avec un tarif réduit s’ils sont sociétaires et adhérents, trente-six propriétés historiques parmi la cinquantaine que gère la Fondo Ambiente Italiano (FAI).

Andrea Carandini, le président du FAI, et Louis-Antoine Prat le président de la Société des Amis du Louvre signent ce partenariat aujourd’hui lundi au Palais Farnèse, l’ambassade de Rome en Italie.

« Le FAI a été créé en 1975, sur le modèle du National Trust britannique » explique Andrea Carandini à Sébastien Fumaroli, directeur délégué des Amis, dans le trimestriel Grande Galerie, il reçoit en héritage des sites et bâtiments historiques, charge à lui de les entretenir. La fondation organise également des collectes de fonds à travers ses 170 000 membres. « Le FAI est le premier partenaire privé de l’Etat pour la sauvegarde du patrimoine » précise Andrea Carandini.

Le FAI gère des propriétés historiques telles que la Villa Balbiennello sur les bords du lac de Côme mais également des sites naturels à l’instar de la baie de Ieranto en face de Capri. En 1996, le comte Giuseppe Panza di Biumo a fait don de sa villa de Varèse et des cent trente-trois œuvres d’art contemporain qu’elle contient à la fondation.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque