Samedi 16 novembre 2019

Musée

Le Musée des impressionnismes de Giverny devient propriétaire de ses murs

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 5 février 2016 - 385 mots

GIVERNY

PARIS [05.02.16] - L’Etablissement public de coopération culturelle qui gère le Musée des impressionnismes de Giverny acquiert l’ensemble immobilier du musée, auparavant détenu par la Terra Foundation for American Art.

Il aura fallu débourser cinq millions d’euros pour que l’établissement public de coopération culturelle (EPCC) Musée des impressionnismes Giverny devienne propriétaire des murs du musée, dont il disposait jusqu’à présent à titre gracieux. Un million d’euros avait déjà été versé au moment de la signature du compromis de vente, en octobre 2014, entre la Terra Foundation, ancien propriétaire, et l’établissement public. L’acquisition sera effective en juin.

Le directeur de l’institution, Frédéric Frank, a expliqué au JdA avoir eu recours à l’endettement auprès du principal mécène du musée, la Caisse d’Epargne. Selon lui « un emprunt devenait inévitable pour le développement du musée ».

Un développement qui s’inscrit au-delà de l’achat des murs puisque le musée souhaite également enrichir sa propre collection, « encore modeste ». Le musée fera prochainement l’acquisition d’une œuvre de Gustave Caillebotte, en faisant appel au mécénat participatif cette fois. Le tableau sera présenté à l’occasion de l’exposition « Caillebotte, peintre et jardinier », à compter du 25 mars 2016.

L’Etablissement public de coopération culturelle (EPCC) Musée des impressionnismes Giverny est né en 2009 d’un partenariat entre la Terra Foundation for American Art, le Conseil général de l’Eure, de la Seine-Maritime, la région Haute-Normandie, la Communauté d’agglomération des Portes de l’Eure et la Ville de Vernon, ainsi que le Musée d’Orsay.

Cet établissement public remplace le musée d’art américain de Giverny, fondé par Daniel J. Terra en 1992. Sophie Lévy, qui a annoncé quitter le musée d’art moderne de Lille Métropole (LAM) pour le Musée des beaux-arts de Nantes en a été la conservatrice de 2000 à 2008, avant de devenir conservatrice et directrice adjointe du Centre Européen de la Terra Foundation for American Art. La fondation œuvre au rayonnement des arts visuels des Etats-Unis à travers le monde.

Aujourd’hui relogée, la fondation Terra garde une présence active au sein du conseil d’administration du Musée des impressionnismes. La fondation continue en effet à accorder des prêts d’œuvres (un accord avec le musée prévoit le prêt de cinq œuvres pour trois ans), à octroyer des subventions… et prévoit même une donation de deux œuvres au musée en 2016, nous a confié Frédéric Frank.

Légende photo

Musée des impressionnismes Giverny © Photo Mdig - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque