Paléolithique

Lascaux 4, ouverture en décembre

Par Margot Boutges · Le Journal des Arts

Le 29 mars 2016

Lascaux 4 offrira une version plus complète du site d’origine, tout en protégeant la colline. Lascaux 2 restera ouverte.

MONTIGNAC - Depuis les années 2000, les scientifiques réclament la « sanctuarisation » de la colline de Lascaux afin de soustraire la célèbre grotte décorée des dangers de la pollution causée par les véhicules individuels, les autocars, etc. emmenant les visiteurs à Lascaux 2 (1).

La copie de la grotte paléolithique, ouverte en 1983 est en effet bâtie à moins de 200 mètres de l’originale. Il s’agit de bloquer l’accès de la route et de couper l’accès à Lascaux 2, le site le plus fréquenté de Dordogne (270 000 visiteurs annuels). Pour conserver cette manne touristique et continuer de proposer à un large public un dérivatif à la découverte de la vraie grotte (fermée au public en 1963 pour assurer sa conservation), le conseil général a conçu le projet d’un Centre international de l’art pariétal (ou Lascaux 4), bâti en bas de la colline, à côté de la commune de Montignac. Entamé fin 2012, le chantier (chiffré 57 millions d’euros [2]) bat aujourd’hui son plein. Lascaux 4 ouvrira mi-décembre avec pour pièce majeure un fac-similé presque (3) intégral du monument rupestre. Une avancée par rapport à Lascaux 2 qui ne proposait la copie que des deux principales zones peintes du site (la salle des taureaux et du diverticule axial) et éludait une large partie de la grotte recouverte de gravures. À cette reproduction de la cavité, réalisée à la main en s’appuyant sur les relevés en 3D de la grotte, succédera un espace consacré à l’explication des différentes scènes d’art pariétal dans une perspective moins immersive que pédagogique. Sept zones – dont un espace d’exposition consacré à l’art contemporain et de nombreux dispositifs numériques interactifs – scanderont le parcours.

Lascaux 2 consacré aux visites privées
Ce Lascaux, qui intègre la copie de la grotte dans un vaste centre d’interprétation, aura une capacité d’accueil supérieure à celle de Lascaux 2 qui, de par ses petits espaces, contraignait à un système de réservation et à des visites guidées obligatoires, critiqués sur le site web de notation touristique TripAdvisor. Mais l’ouverture de Lascaux 4 n’amènera pas pour autant la fermeture de Lascaux 2. Si la colline est fermée à la circulation des voitures des visiteurs, la fausse grotte des années 1980 doit rester accessible aux visiteurs venus à pied ou en navette électrique. « Elle pourra accueillir des visites privées ou des groupes spécifiques de publics scolaires ou handicapés… », explique Nicolas de Saint-Cyr, muséographe et programmiste du nouveau centre d’art pariétal. Son nouveau statut d’ancienne réplique ne rebutera-t-il pas les visiteurs ? « Lascaux 2 pourra être vu comme une copie moins attirante que Lascaux 4, car moins complète et utilisant des techniques moins à la pointe, mais pourra aussi intéresser des spécialistes pour sa valeur historique », précise-t-il. Le lieu qui constitue le premier fac-similé de grotte en France a atteint une dimension patrimoniale. Il a d’ailleurs été restauré petit à petit au cours des dernières années.

Notes

(1) Lascaux 3 est une exposition itinérante présentant des fac-similés de la grotte et qui circule à l’international.
(2) Financé majoritairement par le Département, la Région et des fonds européens
(3) Le cabinet des félins, orné de gravures représentant des lions des cavernes, n’a pas été reproduit ; cette zone de dimension réduite étant difficile d’accès dans la grotte.

Légendes photos

Dans les ateliers de création du fac-similé de la grotte de Lascaux. © Photo : D. Nidos/CG 24.

Le site de Lascaux 4. © snohetta.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°454 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : Lascaux 4, ouverture en décembre

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque