Vendredi 21 février 2020

Politique

L'ambassadeur américain en Espagne ouvre sa collection artistique au public

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 9 octobre 2015 - 388 mots

MADRID / ESPAGNE

MADRID (ESPAGNE) [09.10.15] – Dans le cadre du programme « Art in Embassies », créé en 1961 par Jacqueline Kennedy pour promouvoir l’art américain à l’étranger, l’ambassadeur des Etats-Unis en Espagne ouvre au public sa riche collection artistique exposée dans sa résidence.

James Costos, l'ambassadeur des Etats-Unis en Espagne depuis 2013, et son partenaire le décorateur Michael S. Smith, présentent pour la première fois au public la riche collection artistique qui orne leur résidence, au 48 Paseo de la Castellana à Madrid, rapporte El País.

« Nous avons choisi ces œuvres pour exposer la variété de l'art aux États-Unis, exprimer la diversité des racines des artistes américains et encourager les conversations sur l’art et la culture de notre pays », explique l’ambassadeur. Le public pourra ainsi découvrir plus de 80 œuvres sélectionnées dans la résidence privée de l’ambassadeur, créées par des artistes américains, latino-américains et espagnols tels que Philip Guston, Josef et Anni Albers, Pat Steir, Willem de Kooning, Robert Motherwell, Antoni Tàpies, Javier Romero, Esteban Vicente, Antonio Saura et Cristina Iglesias. James Costos précise que ce mélange d’artistes américains et espagnols est destinée à démontrer les influences communes qui existent de chaque côté de l'Atlantique.

Prêtées par des musées, des galeries, des collectionneurs et les artistes eux-mêmes, avec le soutien de la Foundation for Art and Preservation in Embassies, les œuvres resteront dans la résidence de l’ambassadeur des États-Unis jusqu'au départ de James Costos. Ainsi chaque collection reflète le goût individuel des différents ambassadeurs.

En 1961, Jacqueline Kennedy, alors première dame, estime que l'art pourrait servir de pont culturel pour renforcer les liens entre les pays et mettre en valeur les artistes américains. Elle présente ainsi un programme connu aujourd’hui sous le nom d’ « Art in Embassies », soit l’organisation d’expositions temporaires et permanentes ou autres types de manifestations culturelles dans des ambassades américaines ou résidences d’ambassadeurs à l’étranger. Un demi-siècle plus tard, le département d'État continue à coordonner ce programme dans plus de 200 missions diplomatiques à travers le monde, dans le but de démontrer que la création artistique peut être un allié clé dans la diplomatie.

Cette exposition à Madrid est la plus importante manifestation du programme à ce jour. Le public peut venir visiter gratuitement la collection en envoyant une demande par courriel directement à l'ambassade ou par le biais des réseaux sociaux.

Légende photo

James Costos, ambassadeur américain en Espagne © Photo US Embassy Madrid - 2013 - Photo sous Licence Domaine public via Wikimedia Commons

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque