Samedi 16 novembre 2019

Musée

Kai Kartio - Directeur du Amos Rex

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 1 octobre 2018 - 337 mots

HELSINKI / FINLANDE

Helsinki -  Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce Finlandais pure souche manie la langue de Molière avec une verve non dissimulée.

Pas étonnant, Kai Kartio a débuté son parcours estudiantin dans le Vaucluse, au début des années 1980, à l’école des beaux-arts d’Avignon. Mais c’est de l’université d’Helsinki, à la fin de cette même décennie, qu’il sortira diplômé en histoire de l’art. En 1991, il entre au département des maîtres anciens de la Finnish National Gallery, à Helsinki, service qu’il quittera huit ans plus tard, après sa nomination comme directeur du Turku Art Museum, un lieu dont les collections, réputées, font notamment la part belle au surréalisme, au pop art et à la peinture ancienne finlandaise. En 2001, retour à la capitale : Kai Kartio devient directeur du Amos Anderson Art Museum, second patron – seulement ! – de cette institution phare créée en 1965, selon les volontés d’un grand mécène de la culture, le magnat de l’immobilier et patron de presse Amos Anderson (1878-1961). « La collection comprend aujourd’hui quelque 6 000 pièces, précise le directeur. Quant au budget d’acquisition, il varie entre 50 000 et 100 000 euros par an. » À 57 ans, Kai Kartio est désormais à la tête du successeur du Amos Anderson Art Museum, rebaptisé « Amos Rex », contraction du prénom du célèbre mécène avec le nom de l’ancien cinéma Bio Rex, dans lequel il vient d’emménager. « Amos Anderson n’était pas particulièrement modeste, s’amuse le directeur. Je pense que cela lui aurait beaucoup plu de voir son prénom accolé au vocable Rex, autrement dit “roi”. »

 

1961
Naissance à Tampere (Finlande)
1991
Débute à la Galerie nationale de Finlande, à Helsinki
1999
Dirige le Musée d’art de Turku, dans le sud-ouest de la Finlande
2001
Devient directeur du Musée d’art Amos Anderson, à Helsinki
2005
Reçoit la médaille Pro Sculptura décernée par l’Association des sculpteurs finlandais, pour sa contribution à la promotion de la sculpture finlandaise
2018
Prend la tête du nouveau Musée d’art Amos Rex, qui a ouvert ses portes le 30 août

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°716 du 1 octobre 2018, avec le titre suivant : Kai Kartio - Directeur du Amos Rex - Helsinki

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque