Vendredi 23 février 2018

Greuze pour la Frick, del Sarto pour le Met

Le Journal des Arts

Le 8 février 2010

Ayant bénéficié de fonds inattendus, à la mémoire de Suzanne et Denise Falk, la Frick Collection de New York a acquis deux pastels de Jean-Baptiste Greuze (1725-1805), dont l’existence était jusque-là ignorée.

Cette acquisition est d’autant plus importante qu’on ne connaît à ce jour que dix pastels de l’artiste, et que ces deux portraits de l’acteur Baptiste Aîné et de sa femme comptent parmi les plus beaux réalisés par Greuze dans les années 1790.

Situé de l’autre côté de la Cinquième Avenue, le Metropolitan Museum of Art vient d’acheter une très belle sanguine d’Andrea del Sarto (1486-1530), dont l’existence était également inconnue. Cette Étude d’une tête de garçon et d’un bras est un travail préparatoire pour la grande fresque de Santa Annunziata, à Florence, représentant le Miracle des reliques, un épisode de la Vie de san Filippo Benizzi.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°24 du 1 avril 1996, avec le titre suivant : Greuze pour la Frick, del Sarto pour le Met

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque