Unesco

Création à Alger d’un centre pour la sauvegarde du patrimoine immatériel africain

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 mars 2014 - 281 mots

ALGER / ALGERIE

ALGER (ALGERIE) [05.03.14] – Un accord a été signé entre l’UNESCO et l’Algérie pour la création d’un centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel africain.

Khalida Toumi, ministre de la Culture en Algérie, le 9 Septembre 2013
Khalida Toumi, ministre de la Culture en Algérie, le 9 Septembre 2013

Irina Bokova, la Directrice générale de l’UNESCO, et Khalida Toumi, la ministre de la Culture algérienne, ont signé le 28 février un accord décidant de la création d’un centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Ce nouveau centre basé à Alger et placé sous l’égide de l’UNESCO, aura pour mission d’encourager les états africains à adopter des mesures politiques, législatives et administratives pour la sauvegarde du patrimoine vivant. Il travaillera notamment à l’identification, à l’inventaire, à l’étude, à la sauvegarde et à la diffusion du patrimoine culturel immatériel africain.

« Ce Centre vient soutenir nos efforts visant à placer la culture au cœur du développement durable », a déclaré Irina Bokova. « Sans culture, et en particulier sans le patrimoine immatériel dans toute sa diversité, il n'y a pas d'inclusion sociale possible, pas de justice sociale possible, pas de développement durable possible. »

Cinq centres entièrement consacrés à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel ont ouvert depuis 2008 en Bulgarie, en Chine, au Japon, au Pérou, en République islamique d’Iran et en République de Corée, sans compter celui créé en 2010 au Brésil, consacré à la fois au patrimoine matériel et immatériel.

Le patrimoine culturel immatériel comprend, selon la définition donnée par l’UNESCO, les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque