Rotterdam

Chris Dercon, un directeur âgé de 36 ans

Le Musée Boymans-Van Beuningen confié à un jeune historien de l’art

Le Journal des Arts

Le 6 avril 2010

L’historien de l’art de nationalité belge, Chris Dercon, a succédé depuis le 1er janvier à Wim Crouwell à la direction du Musée Boymans-Van Beuningen. L’ancien directeur de la programmation du PS 1 de New York et du Witte de With de Rotterdam est également le commissaire hollandais de la prochaine Biennale de Venise.

ROTTERDAM - Après des études d’histoire de l’art à l’université de Leyde, Chris Dercon s’est plus particulièrement consacré aux rapports entre l’art ancien et l’art moderne. Chris Dercon était, depuis 1990, le responsable des remarquables expositions du centre d’art Witte de With de Rotterdam.

Sa politique alternait les expositions personnelles de grands artistes internationaux comme John Knight, Ken Lum, Élio Oiticica, Ahearn et Torres, Balkenhol, Pistoletto, Salomone, Michael Byron, Muntadas, Buren, avec des manifestations consacrées à la génération montante de l’art hollandais et belge.

Parallèlement à sa nouvelle fonction, Chris Dercon continuera à assumer la responsabilité de plusieurs projets importants. C’est à lui que la Fondation hollandaise pour les arts, Stichting Mondrian, a confié le commissariat du pavillon hollandais lors de la prochaine Biennale de Venise où il présentera Marlene Dumas, Maria Roosen et Marijke van Warmerdam. Chris Dercon est également co-commissaire de la grande exposition, programmée au Centre Georges Pompidou pour 1996, consacrée aux rapports entre l’artiste et la réalité politique et historique durant la période 1933-1996.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°11 du 1 février 1995, avec le titre suivant : Chris Dercon, un directeur âgé de 36 ans

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque