Mercredi 11 décembre 2019

Musée

Biarritz : le musée du chocolat vend son fonds aux enchères

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 31 mai 2018 - 254 mots

BIARRITZ

Moules, plaques émaillées, affiches, jouets... le musée du chocolat de Biarritz vend aux enchères le 15 juin des milliers d'objets insolites provenant de sa collection, a annoncé mercredi la maison de vente Carrère & Laborie.

"Vendre les collections d'un musée, ça arrive rarement en France, et sur la thématique du chocolat, c'est encore plus rare", a déclaré à l'AFP le commissaire-priseur Patrice Carrère. Le fonds du musée, créé en 1996 par le chocolatier Serge Couzigou pour présenter sa collection personnelle au public et qui a définitivement fermé en début d'année, comprend quelque 400 lots, estimés d'une centaine à quelques milliers d'euros.

Pas de pièce maîtresse mais une collection originale qui "sort des sentiers battus", a-t-il souligné, citant comme "objet coup de coeur" un catalogue de ferblantier pour présenter des moules métalliques. Vendu en plusieurs morceaux, il est constitué de plaques d'acier ou de fer sur lesquels sont collés de petits moules en forme de poissons, Marianne, fer à cheval, moulin... Autres objets rares "que s'arrachent les collectionneurs", des distributeurs de chocolat en forme de colonne Morris.

Sont également en vente 160 tablettes de chocolat, emballées après 1890 et "inconsommables", des moules en forme de Bécassine, un diable pour transporter les sacs de fèves de cacao, des chocolatières en faïence ou porcelaine de Limoges, de vieilles boîtes à chocolat, des casseroles en cuivre et autres ustensiles de cuisson, ou encore une grande fève de cacao sculptée de São Tomé et Principe.


Cet article a été publié le 30 mai 2018 par l'AFP

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque