Lundi 17 décembre 2018

Promouvoir l’art en France

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 20 janvier 2006 - 313 mots

Il est loin le temps où, pour protester contre l’accord entre Sotheby’s et une galerie d’art new-yorkaise exposant à Art Basel, les responsables des principales foires d’art contemporain de l’époque (l’ARCO de Madrid, Art Basel, Art Chicago, Art Cologne et la FIAC à Paris) avaient créé l’International Contemporary Art Fairs Association. Il s’agissait alors de lutter contre l’expansion des maisons de ventes aux enchères et de les bouter hors des foires. Nous étions en juin 1996 ; dix ans plus tard, les mentalités semblent avoir profondément changé. Des salons accordent des stands à des maisons de ventes et des marchands participent ouvertement à des ventes aux enchères, comme celle organisée le 26 janvier par Sotheby’s à New York et qui s’intitule tout simplement « The dealers’ eye » (l’œil du marchand). À Paris, le Comité des galeries d’art a rejoint le Conseil national du marché de l’art (CNMA), qui réunit désormais la plupart des professionnels du secteur : commissaires-priseurs, experts, antiquaires, métiers d’art, galeristes… Dans un domaine où les guerres intestines prennent souvent le dessus sur l’union pour le bien commun, l’impulsion donnée aujourd’hui au CNMA par Hervé Poulain, Armelle Baron et Patrick Bongers ouvre de nouvelles perspectives pour aider au développement du marché en France. Surtout, c’est l’image même de la profession qui est en train d’évoluer, avec ce slogan tonitruant : « Promouvoir l’art en France par le marché. »
Au-delà, le CNMA montre la voie à suivre, celle d’une union plus que jamais nécessaire pour un lobbying efficace, une arme qui manque encore aux professionnels de l’art contemporain. Le Cipac – fédération d’associations œuvrant pour la diffusion ou la médiation de l’art contemporain –, constitue une avancée, mais il reste encore à ce secteur, à travers l’union de tous les partenaires, à montrer qu’il a un véritable poids. La « promotion de l’art en France » passe aussi par là.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°229 du 20 janvier 2006, avec le titre suivant : Promouvoir l’art en France

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque