Dimanche 12 juillet 2020

Moins d’expositions temporaires dans les musées américains

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 avril 2011 - 277 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [14.04.11] - Depuis la récession de 2009 suivie des baisses de subventions accordées aux musées, les institutions américaines ont été obligées de réduire le nombres de prêts. Ils ont donc ressorti leurs œuvres de leurs réserves.

La crise économique de 2009 a entraîné une baisse des subventions accordées aux musées américains. Or les prêts d’œuvres génèrent des frais trop importants, en plus du coût de l’exposition, comme les frais de douanes, les assurances et le transport, que les musées ne peuvent plus se permettre aussi souvent qu’avant la crise. Ils ont donc dû se résoudre à réduire le nombre de prêts pour mieux mettre en lumière leurs propres collections, selon le NYTimes.

Un rapport de l’Association of Art Museum Directors de 2011 évalue à 75 % de ses membres ceux qui prévoient des expositions tirées de leurs réserves contre légèrement plus de 50 % en 2005. Mais, sans être forcément négatif, les musées y voient un moyen de faire découvrir aux visiteurs leurs trésors cachés.

On a ainsi pu voir de grandes expositions, telle celle du Metropolitan Museum of Art consacrée à Picasso, réalisée uniquement avec les œuvres appartenant au musée. L’exposition a été un succès par la fréquentation (700 000 visiteurs) mais certains ont déploré une qualité inégale des œuvres avec peu de grandes pièces.

Le Guggenheim Museum de New York, a exposé les mêmes œuvres dans plusieurs expositions à seulement quelques semaines d’intervalle. Pour son directeur Richard Armstrong, cette récurrence permet de voire les œuvres de manières différentes à chaque fois, par rapport à la thématique de l’exposition.

Certains musées allongent la durée des expositions temporaires, comme à l’Indianapolis Museum of Art.

Légende photo

Panorama du nord de Manhattan, depuis le Rockefeller Center, New York - © photo Martin St-Amant - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque