Mercredi 21 novembre 2018

Une nouvelle collection pour Kerguéhennec

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 octobre 2003 - 221 mots

Frédéric Paul qui dirige le centre d’art contemporain du domaine de Kerguéhennec depuis l’été 2000 a décidé d’en repenser la politique éditoriale en instituant une nouvelle collection de catalogues. Ceux-ci présentent désormais la même ligne graphique et la même composition d’ensemble. Deux séquences distinctes structurent celle-ci, la première réservée aux textes d’auteurs, la seconde à la documentation de l’artiste, chacune rythmée par un ensemble de reproductions judicieusement choisies. La couverture mate et cartonnée fait basculer ce genre de publication plutôt du côté du livre que du livre d’art. Les deux premiers titres qui inaugurent cette nouvelle formule sont consacrés à l’Islandais Hreinn Fridfinnson et au Britannique David Shrigley, suite à leur exposition respective au centre d’art. Si Frédéric Paul en personne y va volontiers de sa plume, c’est qu’il éprouve pour l’écriture une passion certaine qu’égale celle qu’il a pour l’édition elle-même. Mêlant à quelques anecdotes du quotidien une clairvoyante réflexion analytique, ses textes constituent une excellente introduction à la connaissance de ces artistes d’autant qu’ils n’opèrent pas en mémoire de leurs expositions mais en complément de réflexion sur le sens de leur démarche.

Hreinn Fridfinnsson, textes de Frédéric Paul, français/anglais, éd. Domaine de Kerguéhennec, 2003, 112 p., 25 euros. David Shrigley, textes de Frédéric Paul, interview D. Shrigley / Neil Mulholland, français/anglais, éd. Domaine de Kerguéhennec, 2003, 136 p., 27,50 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°551 du 1 octobre 2003, avec le titre suivant : Une nouvelle collection pour Kerguéhennec

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque