Roger Tallon

L'ŒIL

Le 1 mars 2000

Le nom de Roger Tallon est synonyme du design français et de l’un de ses meilleurs ambassadeurs puisqu’il est le concepteur du TGV, ce train qui est devenu en vingt ans le plus élégant et rapide du monde. On lui doit plus récemment l’Eurostar et le train Météor pour la nouvelle ligne de métro parisienne, avec sa rame-tube révolutionnaire. Un ouvrage qui nous permet de faire le point sur ce designer des plus discrets.

Roger Tallon est reconnu mais pas célèbre. Beaucoup connaissent, grâce à une mémoire collective inconsciente, son escalier en colonne vertébrale hélicoïdale (1966), sans même savoir qu’il en est l’auteur. Même chose pour son téléviseur portable Teléavia qui fit un malheur en 1969 ; ses formes lisses et arrondies, massives et sculpturales, annonçaient alors l’ouverture du design audiovisuel aux tendances nouvelles du style pop. Comme le montre avec brio notre collaborateur Gilles de Bure, dans ces années-là on ne médiatisait pas. Et Tallon était plus naturellement un catalyseur qu’une graine de star. Un livre donc indispensable pour découvrir sous toutes ses facettes ce designer complet qui ne fut pas qu’un technicien méthodique mais aussi un visionnaire plein d’humour (par exemple, ses sièges Zombies de 1967). Il ne faut donc pas l’enfermer uniquement dans la période des Seventies, certes prolixe. Le texte est vif, passionnant, chaleureux, et l’interview de Chloé Braunstein (dont le père Claude Braunstein a été le collaborateur de Tallon) est instructive. Décidément cette petite collection des éditions Dis Voir, consacrée au design et née courageusement à l’initiative de Pierre Staudenmeyer, devient incontournable. Elle ne cesse de grandir en qualité et en titres alléchants, comblant ainsi un silence inquiétant de la part de l’édition française sur ce sujet. La prochaine fournée sera consacrée à François Bauchet et à un autre grand monsieur du design français, Pierre Pauli.

Gilles de Bure, Roger Tallon, éd. Dis Voir, 128 p., 135 F, ISBN 2-906571-86-5.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°514 du 1 mars 2000, avec le titre suivant : Roger Tallon

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque