Vendredi 26 février 2021

Art moderne - Livre

Quand la lumière vient du Nord

Par Élisabeth Santacreu · Le Journal des Arts

Le 17 février 2021 - 148 mots

Beau livre. Les Français connaissent Anders Zorn, Vilhelm Hammershøi ou Akseli Gallen-Kallela ; Peder Severin Krøyer est exposé au Musée Marmottan et l’âge d’or danois vient juste de quitter les cimaises du Petit Palais. Pourtant, tout ou presque nous reste à explorer dans la peinture nordique dont Frank Claustrat est spécialiste.

Dans son livre bref mais captivant, plus de 60 artistes font l’objet d’une présentation qui ouvre des horizons. Il y a là bien sûr Edvard Munch, Frits Thaulow, beau-frère de Gauguin, l’écrivain et peintre August Strindberg, Anna Ancher, si célèbre au Danemark, et Hilma af Klint, pionnière de l’abstraction. Mais il faut découvrir Chute d’eau (1877) de Fanny Churberg, Le Rêveur (1895) d’Halfdan Egedius, Nocturne (1901) d’Eugène Jansson ou Autoportrait (1912) d’Helene Schjerfbeck. Tous ces peintres, romantiques, réalistes, symbolistes ou singuliers comme Carl Fredrik Hill ont été des maîtres de la lumière, si belle dans le Nord.

La Peinture nordique et ses maîtres modernes, 1800-1920, Frank Claustrat,
éd. Le Faune, 2021, 192 pages, 35 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°561 du 19 février 2021, avec le titre suivant : Quand la lumière vient du Nord

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque