Picasso dans les rues de Paris

Par Lucien Rieul · L'ŒIL

Le 23 mars 2016

Guide - Les liens de Picasso avec Paris sont célèbres et contribuent tant à la légende du peintre qu’à celle du Montmartre fin de siècle. Ajouter sa pierre à l’édifice littéraire qui y est dédié n’est pas chose aisée.

Dernier exemple remarquable en date : le cycle de bandes dessinées Pablo (2012-2014), qui narrait en quatre tomes les jeunes années de l’artiste du point de vue de sa concubine d’alors, Fernande Olivier. Le journal de cette dernière est l’un des nombreux témoignages qui alimentent le livre de Guillaume Robin, qui se penche lui aussi sur les liens du peintre avec la Ville Lumière. De Saint-Germain aux Champs-Élysées, la « bande à Picasso » côtoyait le Tout-Paris, et les récits d’Apollinaire, de Brassaï ou de Gertrude Stein abondent d’anecdotes. Rassemblées dans ce livre, elles retracent quartier par quartier la vie du maître, sans apporter toutefois d’éclairage inédit. Elles parlent beaucoup de l’homme, peu de l’artiste. Apprendre que sa visite de l’ancienne prison des femmes de Saint-Lazare influencera sa période bleue est passionnant. Les nombreux passages dédiés à tel endroit où Picasso a courtisé telle amante le sont moins. En dépit d’une mise en page dense, le style est fluide et accessible, prompt à restituer l’ambiance de lieux par des descriptions évocatrices.

Guillaume Robin, Picasso & Paris, Hugo Image, 260 p., 19,95 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°689 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : Picasso dans les rues de Paris

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque