Mercredi 26 février 2020

Livre

Marinot, raison et passion

Maurice Marinot, artisan verrier - Félix Marcilhac

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 20 février 2014 - 305 mots

Catalogue raisonné - Maurice Marinot est un artiste et artisan aubois né à Troyes en 1882. En 1901, le jeune homme monte à Paris ; il s’inscrit à l’atelier de Fernand Cormon à l’École des beaux-arts de Paris où il ne brille pas pour ses talents de peintre.

La critique lui reproche de répéter les « rengaines » de Cézanne, et voit dans son rapprochement avec les fauves – à côté desquels il expose dans la « salle des horreurs » en 1907 – une traîtrise faite à l’académisme. De retour à Troyes en 1907, Marinot voit sa carrière basculer en 1911, lorsqu’il visite l’usine de verrerie de Bar-sur-Seine rachetée par les frères Viard, des amis de lycée. Il entrevoit dans le procédé du verre la  possibilité de mettre en application ses recherches sur la couleur. Dès lors, on lui confie un atelier d’étude et de fabrication dans lequel il exprime son inventivité dans le goût de l’époque : l’Art déco. Ceci lui vaut d’exposer, au Salon d’automne de 1912, dans la Maison cubiste d’André Mare et Raymond Duchamp-Villon. En 1934, un incendie ravage l’usine et met un terme à son activité d’artisan verrier, non sans avoir créé près de 1 750 verreries. Le catalogue raisonné de cette œuvre par l’un des marchands et meilleurs spécialistes de l’Art déco, Félix Marcilhac [lire p. 120], passe en revue ces plus de vingt ans de création. En début d’ouvrage, une monographie, qui complète celle parue chez Somogy à l’occasion de la rétrospective du Musée de Troyes en 2010, règle ses comptes avec certaines légendes entretenues par la fille de l’artiste, aujourd’hui disparue. Certes, quelques pages supplémentaires publiant un index ou la chronologie des expos de Marinot n’auraient pas alourdi les quelque 760 pages que compte déjà ce livre où la raison et la passion ne font qu’un.

Félix Marcilhac

Maurice Marinot, artisan verrier, Les Éditions de l’Amateur, 760 p., 180 €

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°666 du 1 mars 2014, avec le titre suivant : Maurice Marinot, artisan verrier - Félix Marcilhac

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque