Livre

Archéologie

Les Nouvelles Heures de Pompéi

Par Marie Zawisza · L'ŒIL

Le 6 juillet 2020 - 179 mots

Pline le Jeune avait raconté dans ses lettres l’éruption du Vésuve et la tragédie pompéienne.

Et le site a été exhumé dès le XVIIe siècle. De Pompéi, on croyait désormais tout connaître. Dans ses Nouvelles Heures de Pompéi, le directeur du site archéologique, Massimo Osanna, révèle de nouveaux éléments de la vie des Pompéiens, de leurs rituels et de leurs fêtes. Alors qu’on se concentrait depuis les années 1950 sur la conservation de ce qui avait été exhumé (44 hectares sur 68 hectares au total), les fouilles ont repris en 2018, mobilisant les technologies les plus récentes. Avec un talent de conteur et une précision de scientifique, Massimo Osanna livre les découvertes des archéologues – comme cette inscription attestant que l’éruption n’a pas pu se produire le 24 août 79 comme on l’avait longtemps supposé, mais plutôt le 25 octobre. Au fil du texte et des illustrations, il nous entraîne dans les magnifiques demeures mises au jour (la maison d’Orion ou celle de Léda), qui nous racontent avec toujours plus de détails la vie des Pompéiens du Ier siècle.

Massimo Osanna,
 
Les Nouvelles Heures de Pompéi,
Flammarion, 400 p., 23,90 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°735 du 1 juillet 2020, avec le titre suivant : Les Nouvelles Heures de Pompéi

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque