Dimanche 20 septembre 2020

La Grande Arche

Par Pierre Morio · L'ŒIL

Le 27 juin 2016 - 140 mots

Architecture Qui connaît aujourd’hui Otto von Spreckelsen ? Son nom est pourtant attaché à l’un des monuments les plus emblématiques du Grand Paris : la Grande Arche de La Défense. Or, hormis un cénacle d’initiés, tout le monde l’a oublié. Alors qu’en 1983, deux ans après son accession au pouvoir, François Mitterrand lance sa politique des grands travaux avec un projet architectural à La Défense, le nom de l’architecte danois lauréat du concours international est sur toutes les lèvres. Hélas, la réalisation de l’Arche sera compliquée. Laurence Cossé retrace, avec force détails et sources consultées, les heurs et malheurs de ce projet, où se mêlent fait du prince, rivalités et animosités au sein de l’exécutif, lourdeurs administratives et la candeur d’un homme. Une enquête qui se lit comme un roman. À un détail près : tous les personnages cités ont existé.

Laurence Cossé, La Grande Arche

Gallimard, 368 p., 21 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : La Grande Arche

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque