Jeudi 12 décembre 2019

Étude

La faïence de Blois

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 26 mars 2018 - 141 mots

Il y a quarante ans, était organisée la toute première exposition d’envergure dédiée à la faïence de Blois.

Depuis, aucune étude d’ensemble n’avait approfondi ce sujet ni rendu compte des recherches menées sur ce domaine méconnu. La production blésoise est en effet moins célèbre que celles de Gien et de Langeais, mais elle mérite toutefois de figurer au panthéon des arts du feu du XIXe siècle. Spécialiste du sujet et commissaire de l’exposition de 1978, Martine Tissier de Mallerais propose un intéressant panorama de ce corpus. Ce solide travail scientifique de recensement des œuvres majeures et de décryptage des différents styles est par ailleurs richement illustré. L’un des atouts de l’ouvrage est qu’il reproduit notamment quantité d’objets inconnus du public, car conservés en mains privées.

Martine Tissier de Mallerais, La Faïence de Blois 1862-1953, Berger M. Éditions, 176 p., 39 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°711 du 1 avril 2018, avec le titre suivant : La faïence de Blois

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque