Samedi 16 février 2019

Ventes publiques

Yves Saint-Laurent bat des records

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 31 janvier 2019 - 305 mots

PARIS

Les garde-robes de Catherine Deneuve et Mouna Ayoub, auréolées du prestige du couturier et de leur propriétaire, se sont envolées aux enchères.

Paris. Fin janvier, deux garde-robes entièrement griffées Yves Saint Laurent étaient vendues à Paris.

Le 23 janvier, c’était d’abord la collection de la femme d’affaires libanaise Mouna Ayoub, qui était dispersée chez Cornette de Saint Cyr pour un total de 400 000 euros (est. 150 000 €). Une veste de soir « Iris » – hommage à Vincent Van Gogh – en organza entièrement rebrodé de paillettes, collection printemps-été 1988, a été adjugée 175 500 euros (est. 30 000 à 40 000 €), un record mondial pour un vêtement Yves Saint Laurent. « C’est une pièce iconique. Le fait qu’il n’existe que trois ou quatre exemplaires dans le monde explique l’importance de ce prix », a commenté Hubert Felbacq, directeur du département haute couture chez Cornette de Saint Cyr. Le lendemain, l’actrice Catherine Deneuve, grande amie du couturier, vendait la quasi-totalité de ses vêtements Saint Laurent conservés dans sa maison de Normandie, dont elle se sépare. L’alliance de ces deux noms mythiques a permis à la vacation de quadrupler son estimation (de 200 000 euros), avec 900 625 euros récoltés et 100 % des 129 lots vendus. Un ensemble de soir composé d’un haut de mousseline de soie indienne et d’une jupe de taffetas, collection automne-hiver 1977-1978, adjugé 52 500 euros (est. 3 000 à 5 000 €) a dominé la vente.

Si les prix sont toujours à la hausse pour tout couturier – Yves Saint Laurent tenant le haut du pavé – s’agissant de pièces phares des collections, « dès qu’il y a une provenance particulière, les passions se déchaînent et les prix ne correspondent plus à la réalité du marché », souligne Hubert Felbacq.

Les prix s’entendent hors frais pour les estimations et frais compris pour les adjudications.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°516 du 1 février 2019, avec le titre suivant : Yves Saint-Laurent bat des records

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque