Questions à… Alain Renner, commissaire-priseur chez Sotheby’s France

Par Roxana Azimi · L'ŒIL

Le 26 janvier 2010

Pourquoi la provenance est-elle si importante ?
Cela donne un pedigree, une vie. Il y a un côté glamour. Tout le monde veut porter la même bague que Brigitte Bardot ou le gant de Michael Jackson. Il y a une part de snobisme, mais aussi un côté fan, d’attachement à une image. La célébrité de l’ancien propriétaire d’un objet donne une importance à celui qui s’en porte acquéreur. Il est évident que sur les petits lots, la provenance change la valeur des choses.

Quelles sont les provenances les plus recherchées ?
Les plus convoitées sont celles des grandes familles royales et des noms magiques comme Kennedy ou Windsor. La duchesse de Windsor avait imprimé à sa collection son goût, neuf pour son époque. Elle a influencé la fabrication des bijoux de son temps ; c’est elle qui avait lancé les panthères de Cartier.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°621 du 1 février 2010, avec le titre suivant : Questions à… Alain Renner, commissaire-priseur chez Sotheby’s France

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque