Samedi 27 novembre 2021

Ventes publiques

Prix record pour le manuscrit hébraïque à la vente contestée

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 21 octobre 2021 - 171 mots

NEW YORK / ÉTATS-UNIS

Le manuscrit dont une pétition demandait l’interdiction de la vente a été adjugé 7 millions d’euros chez Sotheby’s New York. 

Mahzor dit « Luzzatto », manuscrit médiéval hébraïque de la fin du XIIIe - début du XIVe siècle. © Sotheby's
Mahzor dit « Luzzatto », manuscrit médiéval hébraïque de la fin du XIIIe - début du XIVe siècle.
© Sotheby's

La vente comprenait un unique lot : le Mahzor Luzzatto. Surnommé la « Joconde du judaïsme », le manuscrit a été adjugé mardi dernier à New York pour un total de 8,3 millions de dollars (7,1 M€). Il était estimé entre 3,4 et 5,1 millions d’€.

L’annonce de la vente du manuscrit avait suscité l’indignation de la communauté juive et des chercheurs. L’État français n’a pas voulu empêcher la vente du manuscrit, malgré une pétition en ligne signée par de nombreux acteurs de la culture qui demandaient son classement au titre de « Trésor national ». 

Le Mahzor a été vendu un collectionneur américain de manuscrits médiévaux hébraïques, d’après la maison de ventes aux enchères Sotheby’s, malgré les espoirs affichés que l’État d’Israël se porte acquéreur de ce manuscrit. 

Le dernier record de prix en vente aux enchères pour ce type d’ouvrage revenait à un manuscrit enluminé hébraïque adjugé pour 1,8 million d’euros chez Christie’s Paris en 2012. 
 

Ma'hzor Luzzatto : la patrimoine juif français perd sa Joconde avec Michaël Sebban

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque