Nouveaux projets pour Ceysson & Bénétière

Par Stéphane Renault · Le Journal des Arts

Le 7 juin 2017 - 133 mots

Paris. La Galerie Ceysson & Bénétière, qui a récemment inauguré une antenne sur Madison à New York et changé de nom, Bernard Ceysson ayant souhaité se consacrer désormais à des projets d’écriture, prévoit d’ouvrir un nouvel espace d’exposition à Saint-Étienne, à échéance 2020.

« La finalité est de disposer de près de 1 500 mètres carrés permettant de présenter des projets d’importance, confie Loïc Bénétière. Situé au cœur du nouveau pôle culturel stéphanois, il accueillera maison d’édition et résidence d’artistes. C’est aussi une façon de contribuer en retour au dynamisme de notre ville d’origine. » De jeunes artistes ont récemment rejoint la galerie à la suite d’Aurélie Pétrel et Adrien Vescovi : Lionel Sabatté, Florian Pugnaire & David Raffini. Autre nouveauté, la représentation à l’international d’Erik Dietman en collaboration avec la Galerie Papillon.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°481 du 9 juin 2017, avec le titre suivant : Nouveaux projets pour Ceysson & Bénétière

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque