Dimanche 16 décembre 2018

Antiquaire

Mathias Ary Jan, antiquaire

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 16 janvier 2017 - 249 mots

Le 22 novembre dernier, Mathias Ary Jan, 45 ans, était élu à la tête du SNA pour trois ans par neuf voix contre huit pour Dominique Chevalier (président sortant), après avoir effectué deux mandats en tant que trésorier. Membre du syndicat depuis douze ans, il fait également partie de la Compagnie nationale des experts (CNE) et de la Chambre royale des antiquaires de Belgique. Dès ses débuts, Mathias Ary Jan se spécialise en peinture européenne du XIXe et organise une première exposition consacrée au peintre Félix Ziem en 1999. Il est d’ailleurs expert de l’artiste pour l’Association Félix Ziem fondée à son initiative en 2009. Depuis l’inauguration de sa nouvelle galerie, rue de Penthièvre, le marchand a une prédilection pour l’orientalisme et la peinture Belle Époque. Il est aujourd’hui le seul à défendre ces deux courants artistiques, en publiant régulièrement des catalogues. Il participe également à plusieurs salons internationaux, comme la Brafa (Bruxelles) et la Biennale Paris, anciennement Biennale des antiquaires. En tant que président du SNA, organisateur de la Biennale (du 12 au 18 septembre 2017), Mathias Ary Jan devra prendre de multiples décisions, comme faire revenir ou non les joailliers de la place Vendôme ou se prononcer sur la présence ou non d’exposants dans le salon d’honneur, au premier étage du Grand Palais.

Chronologie

1971
Naissance à Neuilly-sur-Seine

1997
Ouverture de son premier showroom

2005
Devient membre du SNA (Syndicat national des antiquaires)

2006
Installation au 38, rue de Penthièvre, à Paris

2016
Élu président du SNA

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°698 du 1 février 2017, avec le titre suivant : Mathias Ary Jan, antiquaire

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque