Dimanche 22 septembre 2019

Ventes publiques

Le Lutetia, une vente couronnée de succès

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 4 juin 2014 - 156 mots

PARIS

L'effet de levier des maisons de ventes est indéniable : les 11 vacations organisées du 19 au 24 mai par Pierre Bergé & associés, en collaboration avec Métayer, pour disperser les collections de l’hôtel Lutetia à Paris, ont récolté 2,7 millions d’euros frais inclus (est. 1,5 à 2 millions d’euros), laissant seulement 3 % d’invendus.

Parmi les 4 700 lots se trouvaient 3 000 pièces de mobilier, dont les estimations attrayantes ont souvent été décuplées. Du côté des œuvres d’art, César a su séduire, son Torse en bronze ayant été emporté à 38 640 euros, tout comme Philippe Hiquily. Son lampadaire en laiton doré a été vendu 35 420 euros, tandis que Fleur cosmique, de Takis, a été adjugée 38 640 euros. Seule ombre au tableau, les réalisations de la suite Arman, sans doute difficile à réemployer, n’ont pas trouvé preneur, excepté la Table violon (23 184 euros) et la sculpture La Lumineuse (30 992 euros).

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°415 du 6 juin 2014, avec le titre suivant : Le Lutetia, une vente couronnée de succès

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque