Jeudi 19 septembre 2019

Gagosian vernit à Rome

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 175 mots

ROME - Le 15 décembre devait être inaugurée à Rome la nouvelle galerie de Larry Gagosian.

Situé dans un palazzo des années 1920, à deux pas des Marches espagnoles, l’espace minimaliste d’une surface de 700 mètres carrés a été conçu par les architectes Adam Caruso, de Londres, et Firouz Galdo, de Rome. Après New York, Londres et Los Angeles, Larry Gagosian a choisi Rome car, avec une importante foire d’art contemporain en projet et l’ouverture imminente du MAXXI, musée du XXIe siècle, la capitale italienne est, selon lui, « un géant qui sommeille ». Le galeriste y avait déjà ouvert un petit espace en 2005, à côté du palais Borghese, pour y loger les bureaux consacrés à la préparation du catalogue raisonné de l’œuvre de Cy Twombly. C’est d’ailleurs à Rome que l’artiste américain, qui inaugure l’espace, a son atelier. Le marchand est aussi attaché aux artistes de l’Arte povera, dont la directrice de la galerie, Pepi Marchetti, sera chargée d’acquérir les œuvres.

Via Francesco Crispi 16, Rome, Italie, tél. 39 06 4208 6498, www.gagosian.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°271 du 14 décembre 2007, avec le titre suivant : Gagosian vernit à Rome

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque