Mercredi 26 février 2020

Disparition

Disparition du marchand Félix Marcilhac

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 13 février 2020 - 148 mots

Paris. Le marchand parisien est décédé le 29 janvier à l’âge de 78 ans.

Cet historien de l’art, expert et écrivain était l’auteur de plusieurs catalogues raisonnés, tels ceux de René Lalique, Édouard Marcel Sandoz, Jacques Majorelle ou Jean Dunand. Il était l’une des grandes figures du marché de l’Art nouveau et de l’Art déco. En 1969, il avait ouvert sa galerie à Paris, rue Bonaparte dans le 6e arrondissement ; elle est aujourd’hui dirigée par son fils Félix-Félix Marcilhac. Il s’était retiré dans sa maison à Marrakech après avoir dispersé aux enchères en 2014 sa collection privée chez Sotheby’s, en collaboration avec Artcurial. Cette vente, qui avait remporté un franc succès avec 24,7 millions d’euros récoltés, comprenait des œuvres aux provenances prestigieuses signées des plus grands noms de l’Art nouveau et de l’Art déco, à l’instar du décorateur Jean-Michel Frank et des sculpteurs Gustave Miklos ou Zadkine.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°539 du 14 février 2020, avec le titre suivant : Disparition du marchand Félix Marcilhac

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque