Foire

ArtJog, l’anti Art Basel

Par Isabelle Aufroy · lejournaldesarts.fr

Le 23 juin 2014 - 630 mots

YOGYAKARTA / INDONESIE

YOGYAKARTA (INDONESIE) [23.06.14] – La foire indonésienne ArtJog a fermé ses portes le 20 juin. Contrairement à la plupart des foires dans le monde, les galeries n’y sont pas en première ligne.

Des alternatives existent face aux grandes foires commerciales. Parmi elles, la foire de Yogyakarta, capitale artistique et culturelle de l’Indonésie, a trouvé sa place. ArtJog est la seule foire d’art à présenter directement les artistes. Les galeries peuvent être sponsor, nombreuses sont celles investies dans l’art indonésien, localement ou à l’étranger.

La foire a lieu tous les étés à Taman Budaya, l’un des centres d’exposition de la ville. Cette année, elle s’est tenue du 7 au 20 Juin. La foire présente un thème différent chaque année, en fonction duquel les artistes soumettent directement des projets originaux. Cette année, dans le contexte des élections présidentielles en Indonésie, le thème est « Legacies of Power ». Il a été choisi par le commissaire d’exposition et artiste Bambang Toko Witjaksono, qui sélectionne également les projets retenus. A ses débuts en 2008, la foire faisait partie du Yogyakarta Art Festival. En 2009, elle devient indépendante sous le nom de Jogja Art Fair, avant de devenir en 2010 ArtJog. Lorenzo Rudolf, ancien conseiller d’Art Basel et fondateur d’Art Stage Singapour en est le conseiller depuis 2012.

Le but de la foire dépasse le simple fait de montrer et de vendre les oeuvres des artistes sélectionnés aux collectionneurs et marchands en quête de futurs talents. C’est une opportunité pour les étudiants en art de voir les œuvres de leurs pairs et ainés qui sont parvenus à faire carrière ou sont en voie de l’être. De grands noms de la scène indonésienne sont présents, cette année: Masriadi, Nasirun, FX Harsono ou encore Agus Suwage.

La foire soutient les artistes émergents, notamment par son programme de commandes. Cette année c’est le jeune artiste Samsul Arifin qui a pris possession de la façade de Taman Budaya avec ses poupées « Goni » sur des marches représentant un ordre hiérarchique. La foire n’est pas exclusivement consacrée aux artistes indonésiens mais ouverte aux artistes étrangers travaillant en Indonésie et parfois aux artistes de la région.

Le programme de Special Presentation invite également des artistes reconnus en Occident à montrer leur travail et s’ils le souhaitent à intervenir dans des conférences. Cette année les invités d’honneur ont été Marina Abramovic et le groupe japonais teamLAB. Le but est de permettre au public, et notamment aux artistes indonésiens, de voir un travail auquel ils n’ont souvent pas accès et de se tenir informé du développement de la scène artistique internationale.

Un « Young Artist Award » est décerné à l’artiste de moins de 33 ans par un panel de juges. Le prix récompense le lauréat par de l’argent, un diplôme et la possibilité d’une résidence de 3 mois a Berlin offerte par la fondation Starke. Cette année il a été remis à trois artistes : Agung Prabowo, Eldwin Pradibta et Olga Rindang.

La communauté artistique de Yogyakarta est très active et plus soudée par l’entraide que divisée par la compétition. Les artistes sont organisés en différents groupes, qui ont chacun divers buts. Le peintre Jumaldi Alfi a fondé de nombreux groupes. Avec Fendry Ekel et Abdi Setiawan il a d’ailleurs ouvert un bureau pour aider les jeunes artistes et commissaires à faire leurs armes. L’Office for Contemporary Art (OFCA), initie aux pratiques professionnelles et internationales du monde de l’art. L’espace voisin Sarang leur permet de monter des expositions. Les jeunes commissaires peuvent travailler avec des artistes établis pour construire leur réputation et les jeunes artistes voient leur nom associé à des commissaires reconnus. Les activités de cette communauté artistique vont encore plus loin. Un forum de discussion « Ceblang Ceblung » ouvre le débat, invitant tout interlocuteur présent à y contribuer.

Légende photo

Logo de ArtJog ArtJog

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque