Samedi 5 décembre 2020

L’Iran cesse sa coopération avec le musée du Louvre

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 avril 2011 - 242 mots

TEHERAN (IRAN) [05.04.11] - L’Iran confirme qu’il ne veut plus coopérer avec le musée du Louvre après que celui-ci n’a pas respecté ses engagements de prêts de pièces historiques pour une exposition.

Hamid Baghaie, directeur de l’organisation iranienne du tourisme et de l’héritage culturel (OITHC) et vice-président iranien, a annoncé que l’Iran cessait toute coopération avec le musée du Louvre pour « non respect de ses engagements ». Selon l’Iran, le Louvre s’était engagé à prêter des pièces historiques pour une future exposition en Iran après deux expositions consacrées à la Perse en 2008 et 2009. L’Iran avait alors prêté des objets illustrant l’art Séfévide et l’histoire de la civilisation iranienne, selon l’AFP. Mais fin janvier, l’OITHC avait menacé de couper ses relations culturelles avec la France si les pièces du Louvre n’étaient pas prêtées.

Selon le Louvre, aucun engagement n’a été pris de façon précise, quant à une date d’exposition d’art ancien iranien. Le Louvre, qui a signé en 2004 un « accord de partenariat dans lequel ils exprimaient leur souhait de coopérer en matière de recherche et d’organisation d’exposition » avec l’OITHC, rappelle que cette collaboration s’achève en 2011 et qu’aucune reconduction n’a été évoquée.

En 2009, l’OITHC avait déjà arrêté sa collaboration avec le British Museum protestant contre les nombreux reports du prêt du « Cylindre de Cyrus ». Le British avait finalement envoyé la pièce archéologique après de longues discussions. Elle a été exposée pendant plus de 6 mois à partir de septembre 2009.

Légende photo

La Pyramide du Louvre - 2011 © Photo Ludosane

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque