Vendredi 20 septembre 2019

Le ministère britannique de la Culture connaîtra des coupes budgétaires pouvant aller jusqu’à 50%

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 juillet 2010 - 241 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [23.07.10] – Le secrétaire d’Etat britannique à la Culture, Jeremy Hunt a annoncé des réductions budgétaires pour le Département de la Culture, des Médias et du Sport de 35% à 50% ainsi que de nombreuses suppressions de postes.

La politique de rigueur économique appliquée par le gouvernement britannique dans le but de limiter le déficit des dépenses publiques de l’Etat et la crise économique touchent durement le secteur culturel. Le gouvernement avait déjà annoncé des coupes drastiques pour le Department of Culture, Media and Sport (DCMA) d’environ 25% à 40% d’ici à 2014. Aujourd’hui, le secrétaire d’Etat britannique à la Culture, Jeremy Hunt, a proposé des réductions encore plus draconiennes pouvant aller jusqu’à 50% du budget total.

D’après The Guardian, Hunt prévoit également le licenciement de presque la moitié du personnel du ministère et de déplacer l’actuel siège du service situé sur Cockspur Street, près de Trafalgar Square, dans des locaux plus petits et de moindre coût.

Les nombreux organismes culturels et artistiques britanniques se préparent à des temps difficiles d’autant plus que le gouvernement souhaite maintenir la gratuité des musées. La décision remet également en question le financement de l’organisation et de la préparation des Jeux Olympiques 2012 à Londres.

Le pire est donc à craindre pour le secteur artistique, culturel et patrimonial britannique et pour les professionnels du monde de l’art qui dernièrement ont fait part de leurs craintes dans une lettre au Premier Ministre, David Cameron.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque