Lundi 16 septembre 2019

Le budget britannique de la culture sous le signe de la rigueur

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 octobre 2010 - 329 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [22.10.10] – Le gouvernement conservateur a annoncé d’importantes réductions pour le budget de la culture : les ressources des musées vont baisser de 15% et celles du Conseil des Arts de 30%. En revanche l’accès aux musées reste gratuit et les projets d’extension de la Tate Modern et du British Museum sont maintenus.

George Osborne

Depuis plusieurs mois les Britanniques savaient que le budget de la culture 2011 serait soumis à d’importantes réductions. Le 20 octobre 2010 le ministre des Finances, George Osborne, a précisé l’ampleur de ces restrictions. Reuters rapporte que les ressources des musées vont diminuer de 15% au cours des quatre années à venir, mais l’organisme le plus durement touché est l’Art Council dont le budget va être amputé de 30%.

Demi-soulagement pour les professionnels des musées, qui redoutaient des coupes plus drastiques : l’accès aux musées reste gratuit. De plus les projets d’extension de la Tate Modern et du British Museum sont maintenus. Michael Dixon, le président de la Conférence des Directeurs des Musées Nationaux, a précisé que cette réduction entraînerait des arbitrages pour les musées et a appelé le gouvernement à mettre en place des mesures encourageant le mécénat afin de compenser la baisse des ressources.

Les réductions budgétaires sont plus drastiques encore pour l’Art Council England, financé en partie par le ministère de la Culture des Médias et des Sports, qui voit ses ressources amputées de près de 30%. A terme le budget du ministère va baisser de 300 millions de livres (soit près de 400 millions d’euros) et 19 organismes publics devraient être supprimés ou profondément réformés.

En septembre 2010 de nombreux artistes s’étaient regroupés sous le slogan « Save The Arts » (Sauvons les arts) afin de convaincre le gouvernement de modérer sa politique de rigueur. Ils avaient créé un site un internet et lancé une pétition afin de sensibiliser l’opinion à leur combat, car d’après un sondage, près de deux tiers des Britanniques s’étaient prononcés en faveur des restrictions budgétaires.

Légende photo

George Osborne (2009) - Photographe Altogetherfool - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque