Vendredi 14 décembre 2018

L’avenir de l’île Seguin entre les mains des boulonnais

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 octobre 2012 - 225 mots

BOULOGNE-BILLANCOURT [22.10.12] – Le maire UMP de Boulogne-Billancourt Pierre-Christophe Baguet entend laisser les habitants de la commune trancher parmi trois projets d’aménagement de l’île Seguin, en raison des nombreuses réticences exprimées à l’issue d’un premier projet. La consultation pourrait avoir lieu « avant noël ».

« J’ai effectivement demandé à Jean Nouvel, compte tenu des réticences exprimées sur le premier projet, de réfléchir à une solution plus apaisée », soit « soumettre le choix de ces projets… non pas pour deux, mais trois projets différents » aux boulonnais, a indiqué le maire de la commune des Hauts-de-Seine, Pierre-Christophe Baguet. Les modalités de cette consultation qui pourrait avoir lieu « avant noël », seront présentées lors d’une prochaine séance du conseil municipal le 15 novembre 2012.

Cette décision s’inscrit néanmoins dans la suite logique de la demande du député-maire UMP faite aux ateliers Jean Nouvel en février 2012 : « travailler sur un nouveau projet moins polémique », soit réduire la surface à « 250 000 m2 » et « maintenir au maximum deux points hauts sur l’île ». Un recours a été déposé par des associations de riverains devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, craignant que le plan de réaménagement de l’île - pour la construction d’environ 310 000 m2 habitables dont 5 tours de 150 m de hauteur - ne défigure le paysage fluvial.

Légende photo

Portrait de Jean Nouvel - 2008 - © Photo Baptiste Lignel pour L'oeil

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque