Mercredi 26 janvier 2022

Visites virtuelles : le bâtiment comme si vous y étiez

Par Julien Tribut · L'ŒIL

Le 26 septembre 2008 - 235 mots

La complexité du plan et l’ampleur des élévations sont telles qu’il est difficile d’appréhender le site dans son ensemble. Mais l’informatique permet enfin de visiter le lieu sous tous les angles.

L’Établissement public du Grand Palais vient de mettre en ligne sur son site Internet une animation en 3D proprement décoiffante. Un film de 2 min 30 permet de survoler l’extérieur du bâtiment et l’intérieur de la grande nef, comme si l’on était dans un hélicoptère. Le réalisme des images est tel que l’on en oublierait presque qu’il s’agit d’une animation. « Le film combine des textures photographiques (pas moins de 5 000 clichés ont été nécessaires) pour les éléments caractéristiques et des rendus informatiques pour les aplats », soulignent François Mourre et Jean-Philippe Leclercq, de la société Livingstone qui a réalisé l’animation.
À elle seule, l’animation en 3D a requis trois mois de travail dont quinze jours de temps machine. Une deuxième version du film (réalisée par la société Kungfuyoga)nous ramène à l’époque des CD-ROM interactifs : photos d’archives et commentaires enthousiastes, le tout baignant dans une musique un brin anxiogène, n’attendent qu’un clic de souris pour s’activer. Les graphistes ont poussé le vérisme jusqu’à caler toutes les vues sur un éclairage du soleil à 15 h 30. Un détail qui n’a sans doute pas échappé au jury du prix FWA qui récompense chaque jour un site créatif et qui a distingué : www.grandpalais.fr 

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°606 du 1 octobre 2008, avec le titre suivant : Visites virtuelles : le bâtiment comme si vous y étiez

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque