Vendredi 20 septembre 2019

Censure

Une exposition de l’école d’art de Lausanne censurée en Chine

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 mars 2014 - 217 mots

SHANGHAI / CHINE

SHANGHAI (CHINE) [26.03.14] – L’Ecole cantonale d’Art de Lausanne expose depuis le jeudi 20 mars les travaux de ses élèves dans une galerie de Shanghai. Une dizaine de clichés, jugés inappropriés, n’ont cependant pas passé la frontière.

Une exposition de l’Ecole cantonale d’Art de Lausanne (ECAL) a été en partie censurée en Chine. Sur la soixantaine de clichés destinés à être présentés dans une galerie de Shanghai, 8 ont été censurés. Les photographies auraient déplu au bureau culturel de Shanghai, qui aurait renvoyé la liste à l’école en signalant par des croix les images jugées inadéquates. Aucune explication n’a été fournie par les autorités chinoises mais la plupart des photographies censurées représentaient des nus.

Milo Keller, directeur de la section photographie de l’ECAL, s’est confié au quotidien suisse Le Temps : « Des images bien plus critiques sur le fond sont très bien passées. C’est marrant, parce qu’en arrivant à l’aéroport de Shanghai, nous avons vu des publicités bien plus 'hot' ».

L’exposition « ECAL photography » sera présentée à la Galerie 10 Corso Como, à Shanghai, jusqu’au 10 mai 2014. Elle réunit les travaux de 58 étudiants de la section photographie de l’Ecole cantonale d’Art de Lausanne. Présentée à Paris fin 2013, puis à Milan en début d’année, c’est la première fois que l’exposition est montrée à l’extérieur de l’Europe.

Légende photo

Ecole Cantonale d'Art de Lausanne (ECAL) - © Photo Philippe Golaz - 2009 - Licence CC BY-SA 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque