Fontainebleau (77)

Louis XV, l’autre roi de Fontainebleau

Château de Fontainebleau jusqu’au 4 juillet 2016

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 26 mai 2016

Dans l’imaginaire collectif, le château de Fontainebleau évoque automatiquement deux personnages : François Ier et Napoléon. D’autres souverains ont pourtant plébiscité la résidence bellifontaine et y ont laissé leur empreinte. Louis XV l’a notamment marquée de sa griffe : féru de chasse, il y séjourna chaque année plusieurs semaines, pendant un demi-siècle. Il s’y adonnait frénétiquement à sa passion et orchestrait une flamboyante vie de cour égayée par la présence de comédiens, de personnalités et d’artistes. « Pendant six semaines, Fontainebleau était plus brillant que Versailles », se remémore ainsi Casanova dans ses mémoires. Le roi transforma également le site en le modernisant et en tentant d’homogénéiser ce patchwork de styles. Pourtant, cette histoire demeure méconnue et ardue à deviner en visitant ce monument composite qui a été remodelé à moult reprises. De cette période les spécialistes n’ont souvent retenu qu’un élément à charge : le vandalisme du roi, qui a détruit des perles du palais, dont la galerie d’Ulysse. Une accusation bien anachronique, tant la conception du patrimoine divergeait alors de la nôtre. L’exposition est donc un plaidoyer pour faire connaître ce passé oublié et redorer le blason du Bien-Aimé. Elle dévoile d’abord les projets du roi bâtisseur pour le château, son grand dessein qui ne sera que partiellement exécuté. Un pêle-mêle de maquettes, dessins et relevés d’architectures ouvre les hostilités. Cette séquence, trop longue et copieuse, est un brin indigeste pour le néophyte. Elle cède heureusement vite la place à un parcours sensible qui fait revivre des décors disparus, emblématiques du goût du monarque pour les intérieurs peu cérémoniels où triomphaient la rocaille et les petits genres. Les délicates boiseries de Verberckt et de lumineux paysages restituent l’atmosphère légère et gracieuse voulue par le couple royal. Enfin, le superbe mobilier d’origine, aujourd’hui disséminé, parachève cette plongée dans l’art de vivre au temps des Lumières.

« Louis XV à FontainebleauLa demeure des rois au temps des Lumières »

Château de Fontainebleau, Fontainebleau (77)

www.chateaudefontainebleau.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°691 du 1 juin 2016, avec le titre suivant : Louis XV, l’autre roi de Fontainebleau

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque