Vendredi 6 décembre 2019

Les fruits du regard de Buraglio

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 mars 2004 - 153 mots

LYON - Pour accompagner le bicentenaire de sa création, le Musée des beaux-arts de Lyon a tenu à réaffirmer le rôle des artistes vivants dans la constitution de ses collections.

Aussi s’est-il adressé à Pierre Buraglio (né en 1939) pour l’inviter à créer un ensemble d’œuvres conçues en étroite résonance avec la collection du musée. Une exposition rend compte aujourd’hui du travail de l’artiste, qui a dessiné et peint pendant deux ans « d’après », « autour de » ou « à partir » d’œuvres des divers départements du musée, depuis les monnaies gauloises jusqu’aux peintures de Zurbaran ou de Gauguin, en passant par Le Pin parasol du Lyonnais Ravier, la planche de croquis des Parlementaires de Daumier ou La Sauterelle d’Étienne Martin.

« Pierre Buraglio. Avec qui ? À propos de qui ? », Musée des beaux-arts de Lyon, 20, place des Terreaux, tél. 04 72 10 17 40. Jusqu’au 3 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°189 du 19 mars 2004, avec le titre suivant : Les fruits du regard de Buraglio

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque