Mardi 11 décembre 2018

Art moderne

L’effet Picasso au Musée Reina Sofia

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 26 septembre 2018 - 198 mots

MADRID / ESPAGNE

Le musée a présenté des comptes positifs pour l’exercice 2017 qui ont bénéficié en grande partie du succès de l’exposition Guernica.

Le Musée Reina Sofía, Madrid
Le Musée Reina Sofía, Madrid
Photo Museoreinasofia, 2011

Alors que la rentrée artistique est marquée par les nombreux événements sur Picasso en France, l’intérêt du public pour l’artiste espagnol n’est plus à démontrer.  Le Musée Reina Sofia a publié ses comptes pour l’année 2017 qui affichent un résultat positif de plus de 2 millions d’euros, majoritairement imputable au succès de l’exposition « Piedad y Terror en Picasso. El camino a Guernica » concernant la célèbre œuvre du peintre.

Comme le rapporte le quotidien El Pais, l’exposition, qui explorait le cheminement de l’artiste dans sa création de Guernica et célébrait les 80 ans de la toile, a rapporté au musée 4,7 millions d’euros.

Elle a accueilli plus de 680 000 visiteurs d’avril à septembre 2017, devenant la seconde exposition la plus vue du musée après la rétrospective consacrée à Salvador Dali en 2013 qui avait rassemblé plus de 730 000 visiteurs. 

Le musée Reina Sofia a par ailleurs indiqué une hausse de 3,6 % du nombre de visiteurs par rapport à l’année 2016, avec un total de 3,8 millions de personnes ayant visité le musée.
 

Thématiques

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque