Mardi 22 septembre 2020

Arles (13)

Des Rencontres d’Arles au masculin

Dans divers lieux 4 juillet-25 septembre 2016

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 24 juin 2016 - 270 mots

« Un festival est un état des lieux de la photo, non du marché », dit Sam Stourdzé quand on lui pose la question de la manière dont est construite la programmation des Rencontres d’Arles qu’il dirige depuis deux ans et demi.

La street photographie américaine, un des temps forts de cette 47e édition, est ainsi revisitée sur cinquante années de production via Ethan Levitas, Garry Winogrand, Peter Mitchell, Eamonn Doyle, Christian Marclay et le grand Sid Grossman, objet ici d’une rétrospective, la première en Europe. Aucune femme photographe toutefois dans ce panel, pas davantage dans celui consacré aux traces de la guerre investies à Arles par Don McCullin, Yan Morvan, Alexander Guirkinger et par un retour sur l’image du 11-Septembre (Nothing But Blue Skies). Les autres morceaux de choix que sont l’histoire en images de Hara-Kiri, les figures masquées de rituels japonais de Charles Fréger (Yokainoshima), les monstres dans le 7e art ou le western carmarguais n’apportent pas davantage d’éclairage sur leurs créations. Pour cela, il faut regarder ailleurs, du côté notamment de la sélection du prix Découverte, du récit de Stéphanie Solinas sur la halle dite Lustucru à Arles et du premier chapitre du projet de Laia Abril sur l’histoire de la misogynie, sans oublier le propos percutant d’Alinka Echeverria (lauréate de la résidence BWM 2015 au Musée Nicéphore Niépce) sur la représentation des femmes dans l’histoire de l’art et de la photographie. On peut regretter également qu’aucune exposition ne soit consacrée à Michel Tournier (1924-2016), cofondateur du festival, auquel cette édition est pourtant dédiée. La soirée conçue pour le célébrer lors de la semaine d’ouverture ne compense pas davantage cette absence. 

Les Rencontres de la photographie d’Arles

34, rue du Docteur-Fanton, Arles (13), www.rencontres-arles.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : Des Rencontres d’Arles au masculin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque