Jeudi 13 décembre 2018

Bande dessinée

Paris-18e

Dalí­ par Sfar, une expo peu dalí­rante !

Espace Dalí­ Jusqu’au 31 mars 2017

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 18 octobre 2016 - 271 mots

Après son film Gainsbourg, vie héroïque (2010), le dessinateur et touche-à-tout Joann Sfar s’empare d’un autre monstre sacré de l’art du XXe siècle, Salvador Dalí­ (1904-1989), en lui consacrant à la fois une bande dessinée, Fin de la parenthèse, et une exposition ; l’Espace Dalí­ donne carte blanche à l’auteur à succès du Chat du rabbin pour imaginer une rencontre avec le génial Catalan, qui déclarait : « L’unique chose dont le monde n’aura jamais assez est l’exagération. »

Les visiteurs déambulent dans une scénographie se voulant « conte de fées », faisant dialoguer plus de deux cents dessins originaux de Sfar avec les sculptures, gravures et objets extravagants signés Dalí et les créations haute couture de Schiaparelli, styliste provocatrice et avant-gardiste qui a inspiré les deux artistes. Si l’on prend un certain intérêt à laisser glisser son regard sur les différentes pièces qui se présentent, on retrouve ici avec plaisir les icônes populaires du surréaliste (girafe en feu, canapé lèvres de Mae West, femme aux tiroirs et autres montres molles), force est de reconnaître que Sfar n’apporte rien de nouveau sur l’inventeur de la méthode « paranoïaque-critique ». Hormis le fait de constater que cette manifestation double (exposition-album) est un hommage assez touchant à Dalí et aux arts, on s’ennuie ferme à la lecture des planches de l’album, racontant l’histoire pas drôle d’un jeune artiste s’entourant de modèles nus pour réveiller le performer Dalí, on s’aperçoit vite que les feuilles au trait tremblé répétitif de Sfar rivalisent difficilement avec les gravures explosives du maître surréaliste, et surtout le dispositif scénographique, bien trop sage, n’arrive pas à ressusciter la théâtralité dalinienne. 

Joann Sfar, Salvador Dalí­­, une seconde avant l’éveil


Espace Dalí­, 11, rue Poulbot, Paris-18e, daliparis.com

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°695 du 1 novembre 2016, avec le titre suivant : Dalí­ par Sfar, une expo peu dalí­rante !

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque