Mercredi 17 octobre 2018

Christian Marclay connaît la musique

Le Musée d’art et d’histoire de Genève revisité

Le Journal des Arts

Le 1 février 1996 - 295 mots

Lauréat 1995 du Prix d’art contemporain de la Banque cantonale genevoise, Christian Marclay, qui vit et travaille depuis une dizaine d’années à New York, est intervenu sur une partie de la collection permanente du musée genevois en imposant le thème de la musique.

GENÈVE - Christian Marclay a modifié la présentation de plusieurs salles de la collection permanente du Musée d’art et d’histoire en y ajoutant plus de quatre cents objets et photographies, tous liés au thème de la musique et puisés uniquement dans les réserves. Cette confrontation, qui joue sur le caractère encyclopédique de l’institution, révèle parfois l’aspect extravagant de ses collections. Les interventions sont discrètes et se découvrent progressivement au fil de la visite. Des situations insolites naissent d’une confusion des styles, des époques et de la qualité des objets : un instrument à vent simplement posé au sol, des vitrines rassemblant des instruments de musique de cultures différentes, des étuis de contrebasse, des séries d’archets ou de clarinettes sont exposés ici ou là…

Ce parcours est la libre interprétation que Christian Marclay a fait de l’exposition personnelle auquel le Prix d’art contemporain 1995 lui donnait droit. Le prix décerné par la Banque cantonale genevoise, d’une valeur de 25 000 francs suisses (environ 100 000 francs), avait été attribué en 1994 à Pipilotti Rist. En contrepartie, Christian Marclay s’engage à donner au Musée d’art et d’histoire l’œuvre de son choix, dans ce cas Grand piano (1994), la pièce qui clôture l’exposition : un piano de concert où les cordes ont été remplacées par un miroir, invitant paradoxalement au silence et à la réflexion.

CHRISTIAN MARCLAY : ACCOMPAGNEMENT MUSICAL, Musée d’art et d’histoire, rue Charles-Galland, Genève, tél. (22) 310 70 25, jusqu’au 25 février, ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°22 du 1 février 1996, avec le titre suivant : Christian Marclay connaît la musique

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque