Dimanche 22 septembre 2019

Deux nouveaux sites français au Patrimoine mondial de l'UNESCO

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 août 2010 - 165 mots

BRASILIA (BRESIL) [03.08.10] - L'île de la Réunion et la ville d'Albi ont été sélectionnées par le comité ad hoc de l'UNESCO, réuni à Brasilia, pour figurer sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Et de deux ! Les « Pitons, cirques et remparts de l'île de la Réunion » ont rejoint la Cité épiscopale d'Albi sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, dont le comité de sélection s'est réuni à Brasilia du 25 juillet 2010 au 3 août.

La Réunion et avec la grande barrière de corail de Nouvelle Calédonie, le second site naturel français ultramarin à figurer dans cette liste.

Elus et ministres se réjouissent de ces nouvelles distinctions et soulignent à l'envie les bénéfices touristiques espérés par ce label.

La Cité épiscopale d’Albi comprend un ensemble de bâtiments dont le Palais de la Berbie qui abrite le musée Toulouse-Lautrec. Celui-ci est classé à la 41ième place du Palmarès Artclair des musées 2010, en progression de 4 places par rapport à l’an dernier.

Légende photo

Palais de la Berbie à Albi - Photographe : Vincent Ruf - Licence Creative Commons 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque