Samedi 27 novembre 2021

Des restaurateurs pensent avoir retrouvé une fresque de Giotto

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 novembre 2012 - 217 mots

ASSISE (ITALIE) [09.11.12] – Des restaurateurs travaillant à la rénovation de fresques dans une petite chapelle de la ville d’Assise pensent avoir retrouvé la preuve que les peintures qu’ils ont dégagées sont l’œuvre du peintre Giotto di Bondone.

Fermée au public, très peu utilisée par les moines, la petite chapelle Saint Nicolas située à droite de l’autel de la basilique Saint-François d’Assise était négligée depuis plusieurs années. Il faudra attendre 1997 pour que des opérations de restauration soient lancées, l’édifice religieux ayant été endommagé lors du séisme.

Occupés depuis à dégager et rénover les fresques de la chapelle qui étaient dissimulées sous une épaisse couche de crasse, les restaurateurs avaient acquis la conviction – au vu du style pictural – qu’ils étaient face à une œuvre du XIVe siècle réalisée par un disciple de Giotto. Mais la découverte récente des initiales GB sur la fresque les poussent désormais à penser que c’est Giotto lui-même qui a réalisé ces peintures. Si les initiales n’ont pas été formellement identifiées comme étant la signature du peintre, le fait que Giotto ait travaillé une partie de sa vie à la décoration de la basilique Saint-François d’Assise tend à prendre l’hypothèse au sérieux. Les nombreuses fresques dépeignant la vie de saint François qui décorent la nef de l’édifice lui sont généralement attribuées.

Légende photo

Eglise inférieure de Saint-François d'Assise où furent restaurées les fresques, Italie - Photo Starlight - 2000

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque