Mercredi 20 novembre 2019

Décès de Georges Bemberg, collectionneur et mécène

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 juillet 2011 - 222 mots

TOULOUSE [21.07.11] – Le collectionneur et mécène argentin Georges Bemberg s’est éteint le 17 juillet 2011, à Paris. C’est la mairie de Toulouse qui vient de révéler cette disparition. Dans cette ville, une fondation portant son nom demeure.

« Je salue avec une grande émotion la mémoire de Georges Bemberg, décédé ce dimanche [le 17 juillet 2011] en son domicile parisien à l’âge de 96 ans, à qui l’on doit la Fondation qui porte son nom à l’hôtel d’Assezat à Toulouse », déclarait Pierre Cohen, député-maire de Toulouse, deux jours plus tard.

Georges Bemberg était l’héritier d’une riche famille d’origine allemande installée en Argentine dans les années 1850. Elevé à Paris, puis diplômé de littérature à Harvard, il fut un grand voyageur et passionné d’art. Tout au long de sa vie, ce pianiste, compositeur et écrivain collectionna les livres, les objets et les tableaux.

En 1995, Georges Bemberg installa dans l’hôtel d’Assezat une fondation renfermant une partie de sa collection de peintures françaises de la période Renaissance et de l’époque moderne surtout. Il fit alors don de 150 œuvres environ à la ville de Toulouse.

« Georges Bemberg avait affirmé son désir de partager avec le plus nombre l’émotion et le plaisir que lui ont procuré pendant des années la contemplation des toiles et des objets qui constituent sa collection », concluait Pierre Cohen.

Légende photo

Entrée de la Fondation Bemberg - © photo Ceridwen - 2006 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque