Jeudi 13 décembre 2018

Photographie - Mécénat

L’Etat augmente son soutien financier à Lille3000

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 8 novembre 2016 - 317 mots

LILLE

LILLE (HAUTS-DE-FRANCE) [08.11.16] – Lors de son déplacement à Lille le 6 novembre, Audrey Azoulay a signé avec Lille3000 une convention qui engage l’Etat à soutenir l’association à hauteur de 1,5 million d’euros sur trois ans. C’est un rééquilibrage par rapport à Lyon salue Audrey Azoulay.

Jusqu’ici de l’ordre de 200 000 euros annuels, les subventions accordées par l’Etat à l’association Lille3000 passeront à 500 000 euros annuels. Lors de son déplacement à Lille le 6 novembre, Audrey Azoulay a signé une convention qui engage l’Etat en ce sens pour une durée de trois ans, soit 1,5 million d’euros sur la période. Ce budget sera destiné aux actions d’éducation artistique et culturelle ainsi que pour renforcer la présence de Lille3000 sur le territoire de la métropole européenne et de la région, a indiqué le ministère de la Culture et de la Communication.

Lille3000 poursuit la dynamique culturelle impulsée par Lille2004, Capitale Européenne de la Culture. Lille3000 se définit comme une manifestation triennale qui « invite à la découverte des cultures à travers les artistes les plus contemporains d’ici ou d’ailleurs, tout en faisant partager ses manifestations par le plus grand nombre au cœur de la ville ».  En 2015, la quatrième édition de l’évènement « Renaissance » avait attiré 1,5 million de visiteurs en l’espace de trois mois et demi pour un budget de près de 10 millions d’euros. Hors triennale, la programmation se poursuit, notamment à la gare Saint Sauveur ou au Tripostal.

Alors que la ministre de la Culture et de la Communication rencontrait les acteurs culturels lillois en compagnie de Martine Aubry, la maire de Lille, Audrey Azoulay a déclaré au micro de France 3 : « L'Etat accompagnait Lille3000 mais peut-être pas au niveau qu'il fallait par rapport à d'autres manifestations de cette ampleur en France, comme la Biennale de Lyon où l'accompagnement de l'Etat était supérieur ; Il y a donc un rééquilibrage ».

Légende photo

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication - Photo courtesy MCC

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque