Mercredi 26 janvier 2022

Fondation

Laurence Maynier, nouvelle directrice de la FNAGP

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mars 2016 - 422 mots

PARIS

PARIS [18.03.16] - Laurence Maynier prendra la direction de la Fondation nationale des Arts graphiques et plastiques (FNAGP) à compter du 1er avril 2016. Elle succède à Gérard Alaux qui part à la retraite après 14 ans à ce poste.

Laurence Maynier, directrice de la FNAGP
Laurence Maynier, directrice de la FNAGP

Née en 1963, Laurence Maynier est entrée au ministère de la Culture et de la Communication en 1986 au sein de la Délégation aux arts plastiques puis est devenue directrice du service de communication et des expositions en 1992. En 1996, elle rejoint Alfred Pacquement, nouveau directeur de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, pour créer le département de la communication et des relations extérieures chargé de la programmation culturelle, de la communication et du mécénat.

En 2004, Laurence Maynier a été nommée secrétaire générale adjointe de la Manufacture nationale de Sèvres. En 2010, elle devient déléguée au développement culturel de la Cité de la céramique – Sèvres & Limoges, créée la même année pour réunir la Manufacture nationale de Sèvres, le Musée national de Céramique de Sèvres et le Musée national Adrien Dubouché à Limoges.

Sous l’autorité du Conseil d’administration de la FNAGP, présidé par Guillaume Cerutti, Laurence Maynier devra définir une stratégie de développement de la FNAGP et assurer les missions de la fondation d’aide aux artistes graphistes et plasticiens et d’encouragement à la recherche et à la création dans le domaine des arts graphiques et plastiques.

La Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP), reconnue d’utilité publique, a été créée en 1976 à partir de deux legs consentis à l’Etat français par la baronne Hannah Charlotte de Rothschild en 1922 et Madeleine Smith-Champion Jeanne Smith en 1944. Les fondations Salomon de Rothschild et Smith-Champion ont ainsi été intégrées à la FNAGP. La dotation d’origine de la Fondation est constituée principalement par deux ensembles immobiliers : l’Hôtel Salomon de Rothschild, situé dans le 8e arrondissement de Paris et les propriétés de la famille Smith-Champion à Nogent, Champigny et Paris. Plusieurs éléments mobiliers et immobiliers ont complété la dotation de la Fondation au cours des années.

Initialement, les missions de la Fondation portaient essentiellement sur la Maison nationale des artistes, une maison de retraite pour des artistes et des écrivains voulue par les sœurs Smith, devenue depuis une résidence d’artistes. En 2006, la FNAGP a créé la Maison d'Art Bernard Anthonioz (du nom de celui qui a été à l’initiative de la création de la FNAGP), un centre d'art dédié à la création contemporaine. En 2011, la Fondation a mis en place un dispositif d'aide à des projets artistiques.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque