Vendredi 6 décembre 2019

Nomination

La Documenta de Cassel a une nouvelle directrice générale

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 27 avril 2018 - 234 mots

CASSEL / ALLEMAGNE

La manifestation allemande, sauvée de la faillite par les pouvoirs publics, doit maintenant trouver un directeur artistique.

Sabine Schormann
Sabine Schormann
Photo Christian Malsch
Courtesy Documenta

L’exposition quinquennale d’art contemporain a failli mettre la clé sous la porte lors de sa 14e édition. Face à une dette de 5,4 millions d’euros , que la ville de Cassel et le Land de la Hesse ont épongé, l’ancienne directrice Annette Kulenkampff avait quitté son poste un an avant la fin de son contrat. 

Le 1er novembre 2018, Sabine Schormann prendra la direction générale de Documenta, dont l’intérim était assuré par Wolfgang Orthmayr, ancien directeur d’une entreprise dans l’industrie musicale (Entertainment GmbH). Elle devra notamment recruter un directeur artistique pour la quinzième édition qui se déroulera en 2022.

Sabine Schormann dirigeait deux fondations d’art à Hanovre, la fondation de la banque allemande Sparkasse et celle de la compagnie d’assurance VGH. Elle a été choisie parmi 54 autres candidats... 

En 2017 la manifestation s’était dédoublée et exportée à Athènes. Cette 14ème édition, sous l’égide du directeur artistique Adam Szymczyk soupçonné d’être en partie responsable du déficit, avait attiré plus d’un million de visiteurs (900 000 à Cassel et 339 000 à Athènes). Outre l'endettement financier la manifestation est au coeur de nombreuses polémiques. Il est notamment reproché aux organisateurs d’avoir dissimulé la situation financière dans le premier bilan financier remis au conseil de surveillance. 

L’une des premières missions de Sabine Schormann sera de regagner la confiance des tutelles.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque