Dimanche 17 novembre 2019

Art contemporain

Jeff Koons, Balloon Venus et Dom Pérignon

Par Henri-François Debailleux · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2013 - 384 mots

PARIS [09.12.13] - L’artiste américain réalise le coffret pour la cuvée du rosé millésimé 2003 de Dom Pérignon. Il s’est inspiré de la fameuse Venus de Willendorf et comme son titre l’indique, Balloon Venus, l’œuvre s’inscrit dans la lignée des balloons.

D’un côté Jeff Koons, de l’autre Dom Pérignon. A première vue le lien entre les deux ne saute pas aux yeux. C’est justement la rencontre de l’un et de l’autre et la façon dont le premier a réalisé le coffret pour le second et sa cuvée du rosé millesimé 2003 que l’agence l’Art en direct raconte en ses murs. Spécialisée dans la communication par l’art contemporain et dans la mise en relation d’un artiste et d’une marque, l’agence (dirigée par Pascale Cayla et Virginie Epry) a ainsi décidé de faire revivre l’histoire de cette pétillante rencontre entre Koons et le champagne qui a donné naissance à Balloon Venus, une sculpture-écrin (1) inspirée par la Vénus de Willendorf, déesse de l’amour, de la beauté, de la sensualité.

C’est en toute logique sous l’angle sensoriel que la visite se fait dans l’espace de La Vitrine totalement réaménagé à cet effet. On commence avec la vue pour découvrir en image les origines de la Vénus et du Moine Dom Pierre Pérignon, on continue avec le toucher en palpant, à l’aveugle, les formes rondes de la sculpture cachée dans une boite, puis deux vidéos mettent en perspective le travail de l’artiste et du chef de cave Richard Geoffroy. On enchaîne avec la découverte de la couleur de la boite et celle du rosé cuivré presque orangé. Le parcours se termine avec une pièce-salle à manger entièrement végétalisée, des murs au plafond avec, pour continuer l’expérience de la couleur, toute la gamme des verts confrontés au rose brillant du coffret. On peut aussi pousser jusqu’au goût à condition alors de s’acquitter des 60 euros qui permettent de boire une coupe accompagnée de deux mini religieuses (référence au moine ?) réinterprétée pour l’occasion par Potel et Chabaud avec le chef de Dom Pérignon, Pascal Tingaud.

Note

(1) Editée à 650 exemplaires dont 25 pour la France au prix de 18 000 euros l’un.

La Vitrine, 24 rue de Richelieu, 75001 Paris, 01 55 35 25 25. Tous les jours sauf le dimanche de 14h à 20h jusqu’au 14 décembre.

Légende photo

Dom Pérignon Balloon Venus by Jeff Koons à La vitrineam © Stéphane Cardinale

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque