Disparition

Disparition de l’artiste féministe Mary Beth Edelson

Par Marion Pedram · lejournaldesarts.fr

Le 28 mai 2021 - 557 mots

NEW JERSEY / ÉTATS-UNIS

Figure de proue de l’art féministe, l’artiste américaine a produit tout au long de sa vie une œuvre riche et engagée.

Mary Beth Edelson, Some Living American Woman Artists, 1972, épreuves argentiques découpées et collées, 71 x 109 cm, Moma, New York. © David Lewis Gallery
Mary Beth Edelson, Some Living American Woman Artists, 1972, épreuves argentiques découpées et collées, 71 x 109 cm, Moma, New York.
© David Lewis Gallery

Pionnière du mouvement artistique féministe, Mary Beth Edelson s’est éteinte le 20 avril à l’âge de 88 ans dans le New Jersey (États-Unis), rapporte le New York Times. Ses photographies ont documenté le mouvement féministe américain des années 1970, son œuvre est productrice d’images et symboles autour desquels les femmes, artistes et militantes, se rassemblent.

Née en Indiana en 1933, Mary Elizabeth (Beth) Edelson étudie l’art à l’Art Institute de Chicago, la DePauw University et à l’université de New York (NYU) d’où elle sort diplômée en 1958. Elle s’installe à Washington en 1968 avec son troisième mari, Alfred Edelson. C’est là que sa conscience militante, pour le féminisme et les droits civiques, se développe réellement.

Son œuvre, protéiforme, est difficile à classer. Après s’être intéressée à la peinture, elle se tourne vers la photographie et mélange progressivement les médiums : gravure, collage, dessin, sérigraphie.

Elle s’intéresse aux rituels chamaniques et sorciers, qu’elle reproduit en posant nue dans la nature puis en dessinant sur les tirages réalisés : lignes d’énergie, personnages et animaux anciens… La puissance du féminin sacré, les forces telluriques et les traditions ésotériques anciennes influencent sa pratique. Elle reproduira ces rituels sous forme de performances en public, habillée cette fois, à partir de 1977.

En 1972, alors encore au début de sa carrière, elle revisite La Cène de Léonard de Vinci, pour dénoncer la mise à l’écart des femmes de l’histoire de l’art : elle remplace le visage de Jésus et de chacun des apôtres par celui d’une artiste femme. Autour de la table, ce sont désormais Yoko Ono, Louise Bourgeois ou encore Georgia O’Keeffe qui font face au spectateur. Toute la bordure du tableau est constituée de 69 autres visages et noms de femmes artistes. Some Living Women American Artists est un pamphlet féministe et une pièce phare du travail de l’artiste, imprimée comme affiche et vendue avec grand succès par cette dernière, avant d’être achetée dans sa version originale par le MoMA quarante ans plus tard.

La même année, elle crée ses premières « boîtes à histoire », contenant des questions existentielles à destination des spectateurs : « qu’est-ce que votre père vous a appris sur les hommes ? ». Une forme d’art conceptuel féministe, qui s’ajoute à sa pratique photographique, picturale mais aussi statuaire. 

Edelson est une artiste résolument engagée. Elle participe à de nombreuses manifestations, lutte contre le sexisme et le racisme, dénonce ces derniers à travers œuvres et discours. Elle documente le mouvement en photographiant événements et collègues, artistes ou manifestants, et ouvre son studio aux rassemblements militants. 

En 1972, elle co-organise la National Conference for Women in the Arts, visant à réunir les artistes femmes des États-Unis. L’initiative naît à la suite d’une biennale organisée par la Corcoran Gallery of Washington, qui n'exposait que des artistes masculins. 

En 2007, elle participe à l’exposition collective « WACK ! Art and the Feminist revolution » de Cornelia Butler, organisée au Musée d’art contemporain de Los Angeles. Ce moment-clef de l’art féministe expose 120 artistes femmes dans une exposition itinérante de grande envergure. Les cinq œuvres qu’elle y exposera seront ensuite acquises par le MoMA.

Malgré la reconnaissance institutionnelle dont elle jouit, Mary Beth Eldeson n’aura cependant pas bénéficié au cours de son vivant de rétrospective dans un musée américain.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque