Vendredi 14 décembre 2018

Disparition

Décès de l’artiste Paul Aïzpiri

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 25 janvier 2016 - 248 mots

PARIS [25.01.16] – Figure importante de l’école de Paris, l’artiste peintre Paul Aïzpiri est décédé vendredi 22 janvier 2016 à l’âge de 97 ans.

La galerie Taménaga a annoncé le décès de l’artiste Paul Aïzpiri, survenu le vendredi 22 janvier 2016 à Paris, dans sa 97e année.

Figure importante de l'école de Paris, classé 2587e à l’ArtIndex 2015 du Journal des Arts, Paul Aïzpiri a connu une longue carrière marquée par deux accélérations majeures lors de ses rencontres successives avec Picasso puis avec son marchand de toujours, Kiyoshi Taménaga.

Né en 1919 à Paris, Paul Aïzpiri entre d’abord à l’Ecole Boulle, en section Restauration, puis aux Beaux-Arts, avant de partir sur le Front en 1939 où il est fait prisonnier. Il réussit à s’échapper et regagne Paris en 1942, où il fait sa première exposition. Il fut l’un des membres fondateurs du « Salon de la jeune peinture » et un fervent défenseur du mouvement de la Nouvelle Figuration. Son style, toujours figuratif, a évolué entre fauvisme, cubisme et expressionnisme.

Au début des années cinquante, Paul Aïzpiri est reconnu par le prix national (1951) et invité dans les plus grandes expositions internationales, notamment à la Biennale de Venise, aux côtés de Bernard Buffet ou encore Paul Rebeyrolle.

Ses œuvres sont conservées dans les plus grandes collections internationales publiques et privées (Etats-Unis, France, Japon, etc.). Le Japon lui consacre en 1996 un musée dédié à son œuvre comme cela fut le cas également pour Bernard Buffet de son vivant.

Site Internet Paul Aïzpiri : aizpiri.net

Légende Photo :
Paul Aïzpiri (1919-2016) - Photo Etienne Hubert / Domaine Public / gallica.bnf.fr

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque